Santé et services sociaux

Les usagers soulignent la Semaine nationale des proches aidants

Les usagers soulignent la Semaine nationale des proches aidants 2020

Montréal, 28 octobre 2020 – Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), qui représente les comités des usagers et de résidents du réseau de la santé et des services sociaux du Québec, se joint d’emblée à la Semaine nationale des personnes proches aidantes qui aura lieu du 1er au 7 novembre 2020.

« Cette semaine nous donne l’occasion de considérer à sa juste valeur la contribution des proches aidants. Leur travail est souvent invisible et, pourtant, leur soutien est essentiel pour leurs proches, tant à domicile, dans les divers milieux de vie substituts qu’en centres d’hébergement. Leur engagement se traduit souvent par une présence attentive et soutenue sur plusieurs années. » rappelle M. Marc Rochefort, directeur général par intérim du Regroupement.

À ce sujet, le RPCU avait publié un état de situation en 2012 sur l’hébergement des personnes en perte d’autonomie au Québec qui illustrait, entre autres, la multitude des rôles endossés par les proches aidants en contexte d’hébergement : aide-soignant, représentant et défenseur des droits, agent de liaison auprès du personnel, comptable, accompagnateur pour les sorties ou rendez-vous médicaux, etc. Pour les résidents qui présentent des pertes cognitives, les proches aidants agissent aussi comme gardiens de la mémoire, de l’histoire de vie et, parfois, de l’identité même de la personne. Les personnes proches aidantes sont souvent elles-mêmes des personnes aînées qui sont intervenues auprès de plusieurs membres de leur fratrie.

« C’est beaucoup de travail et d’engagement pour une seule personne, et il y a risque d’épuisement et de découragement, parfois dans un contexte très émotif. C’est pourquoi les proches aidants doivent obtenir la reconnaissance et le soutien de l’ensemble de la société québécoise. » estime M. Pierre Hamel, président du RPCU.

Le Regroupement souhaite rappeler que la définition de la proche aidance doit être inclusive et qu’on ne peut parler uniquement d’aidants dits « naturels ». En effet, les proches aidants sont aussi issus d’un réseau d’amis constituant alors une famille élargie, choisie. C’est le cas notamment des personnes LGBTQ+, des personnes issues des communautés autochtones, etc. Ce sont aussi ceux qui interviennent auprès de clientèles plus jeunes ou particulières qui ont des besoins spécifiques.

Enfin, le RPCU invite les comités des usagers et de résidents à diffuser le matériel promotionnel proposé par le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) que l’on peut télécharger gratuitement.

Mots-clics : #TousProchesAidants, #AimerSansSepargner

À propos du RPCU

Fondé en 2004, le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) du réseau de la santé et des services sociaux regroupe la quasi-totalité des comités des usagers et de résidents du Québec, soit plus de 500 comités issus de l’ensemble des missions cliniques du réseau. Il offre aux membres des comités un soutien quotidien et des formations en vue de mieux exercer leurs fonctions prévues par la loi.

À toutes les personnes proches aidantes du Québec, c’est le moment de vous dire un MERCI essentiel. Image de l’APPUI (lappui.org)